slideshow 1
slideshow 3
slideshow 4
slideshow 5
SÉANCE DE SIGNATURE LIBRAIRIE BURO PLUS "LE PAPETIER" À REPENTIGNY LE 7 OCTOBRE 2017 DE 13H À 15H. C'EST UN RENDEZ-VOUS À NE PAS MANQUER.LOUIS ;)
slideshow 2
slideshow 5
slideshow 6

Tome 1 : Le trésor des Seigneurs de Méliakin, Hunter Jones

Après un troisième meurtre non résolu, tout le quartier sud de Kensington à Londres est en émoi. Le comte de Louisbourg a été retrouvé mort, assassiné, tout comme deux de ses confrères appartenant à « l’ordre des Seigneurs de Méliakin », un ordre secret qui remonte à l’époque médiévale. Les citoyens sont apeurés et suspicieux. Personne n’ose prononcer le nom de la mystérieuse confrérie ni même se balader dans les rues le soir.

Hunter, le « nerd » de l’école et Chloé la marginale formeront un duo inattendu afin d’élucider le mystère du « tueur au foulard ». Parviendront-ils à résoudre cette enquête? Suivez le jeune et astucieux Hunter Jones ainsi que sa fidèle complice, Chloé, qui vous entraîneront dans cette toute première enquête remplie de suspense et de rebondissements…

À propos des illustrateurs(trices)

Annie Boulanger (illustration de la page couverture de Hunter Jones, Tome 1, « Le trésor des Seigneurs de Méliakin »

Née en 1978 en Abitibi, au Québec, Annie a toujours dessiné. Toute jeune, à l’école, elle était déjà naturellement reconnue comme « la fille qui dessine bien »…

Elle a fait des études en Arts et Lettres au cégep suivies d’une incursion à l’UQAT en création visuelle multidisciplinaire, mais curieuse de bien d’autres choses encore et ayant envie de voir le monde, elle a choisi de faire quelques enrichissants détours, s’est sérieusement intéressée à la photographie et au cinéma et a voyagé un brin avant de revenir finalement vers ce qui aujourd’hui l’allume décidément le plus: l’illustration.

Benoît Laverdière (illustrateur)

Originaire de Coaticook, Benoît a passé toute son enfance à Sherbrooke et vit aujourd’hui dans la région de Trois-Rivières.
Très jeune, il se découvre une véritable passion pour le dessin. Après l’école secondaire, il entreprend des études en graphisme, domaine dans lequel il œuvrera durant une dizaine d’années. Cette expérience le mène tout naturellement vers le métier d’illustrateur. Alliant humour et surréalisme, Benoît développe rapidement un style particulier qui plaît aux jeunes. Grâce à son imagination fertile, les dessins, caricatures et BD prennent vie sous sa plume alerte.
Pour découvrir la diversité de son talent : http://benoitlaverdiere.com/